Communiqué de presse: Le FINIFA draine une cinquantaine de films et le Portugal invité d’honneur

 Le FINIFA draine une cinquantaine de films et le Portugal invité d’honneur

       En partenariat avec le conseil communal de la ville d’Agadir et l’Institut Royal de la Culture Amazighe, et avec le soutien du Conseil de la région de Souss Massa,  l’Association Issni N’Ourgh organise la 11ème édition du Festival Issni N’Ourgh International du Film Amazighe – FINIFA – du 02 au 06 Avril 2018 à Agadir.

La 11ème  édition serre  solennellement le cinéma Portugais via une filmographie copieuse; dans une perspective du ‘’Cinéma de l’autre’’ qui s’inscrit dans la stratégie du FINIFA qui prône l’échange culturel dans l’esprit de la tolérance et de la diversité, avec la projection d’une panoplie de films à savoir:

-IN EVERY DREAM HOME A HEARTACHE de la réalisatrice JOANA LINDA

-Gipsofila réalisé par MARGARIDA LEITÃO

-THE MESH AND THE CIRCLE Par MARIANA CALÓ & FRANCISCO QUEIMADELA

-ZEUS  par PAULO FILIPE MONTEIRO

-MIRAGEM MEUS PUTOS par DIEGO BALDAIA

-NOTAS DE CAMPO par  CATARINA BOTELHO

-OPEN MARKET par RENATA SANCHO

-os soãmbulos par PATRICK MENDES

-TEMPO COMUM par  SUSANA NOBRE

-AMOR AMOR par  JORGE CRAMEZ .

Cette édition se caractérise par la participation de 54 films au titre de la competition officielle coiffant les différentes catégories.

Participeront dans la catégorie L.M 4 films à côté de 15 films C.M, et 14 films doc et 7 films home vidéo.

Dans la catégorie L.M, le public découvrira 4 films paraphés par des réalisateurs confirmés.

-FADMA N’SOUMER  du réalisateur  Belkacem HADJAJ

-ADDOUR, d’Ahmed BAIDOU

-IPERITA de Mohamed BOUZAGGOU

-ZERZURA coréalisé par  RHISSA KOUTATA et CHRISTOPHER KIRKLEY

En outre, les C.M de cette année présentent un choix multiple :

-CLEARNESS ؛

-AMAZIGHY؛

-HEDDREN KAN

-LA MOUSTACHE

-MY POSITION

-NAIL

-ORPHAN NAME

-ROSE HALLAL

– SÉQUENCE UNE

-SITUATION PROBLÈME

-UNE PEINE À VIVRE

-THE DIFFERENCE

-UDEM-IW

-HUMAN

-Lmujja.

        Dans la catégorie du film doc, ils seront projetés les films:

– AFDIS d’Azrou Magoura;

– CANARIAS AMAZIGH par les réalisateurs ANTONIO BONNY FARRAY et PABLO RODRÍGUEZ ALONSO

– AMAZIGH MASR d’Assam Khaled;

– LE MUSÉE de Djamal Bacha;

– CARAVAN TO THE FUTURE par ALISSA DESCOTES-TOYOSAKI

– KANI KANI d’AMIROUCHE HADJEMI;

– LA COLRERE DANS LE VENT d’Amina Weira;

– IDAMMEN N YITIJ DI TMURT N LEQBAYEL par DJAMEL HACÈNE AIT IFTENE

– LES ENFANTS DU SAHARA par SOULEYMANE AG ANARA

– MESSAGES KABYLES coréalisés par Nadia Dalal et Shamy Chemini

-SALAH AQVAYLI N FALESTIN par Tahar Houchi

-TASSANOU TAYRINOU par Kamal Hachkar

– NNA EL DJOHER de Malek Amirouche;

– UNE JOURNÉE AU SOLEIL d’Arezki METREF.

Dans la catégorie vidéo:

– ABRRAY réalisé par ELHOUSSAINE TAHIRI;

– AGGERUJ YETTWAFREN par AZIZ CHELMOUNI;

– AMENDIL réalisé par Hakim Rahim;

– ASARUF réalisé par Younes Boudaoud;

– MA DÉCISION de Mohamed Rahal;

– MIN TE3NID de Mohamed Bouzaggou;

– NGHIGH UR ZRIGH de Mourad Bouamrane;

Le film « slaves descendants » du réalisatrice tunisien « Mabrouka Khedhir » sera projeté en dehors de la compétition officielle du festival.

A mentionner également que la 11ème édition du FINIFA  a créée  une nouvelle rubrique, il s’agit de «Maroc Pluriel » qui combine des films reflétant les diverses expressions et la multiplicité des sensibilités culturelles au Maroc.

A l’affiche des films comme Razzia de Nabil Ayouch, Um echgag  d’Ahmed bouchalgha, Tata Toumboukto de Janane Fatine Mohammadi, ainsi que le film de « Kamal Hachkar», Tinghir Jérusalem.

La compétition officielle est confiée à un jury raffiné et expérimenté, réparti sur les diverses catégories figurant dans la compétition.

Le public découvrira  également le photographe Marocain, « Ali ABLA » qui expose en marge du festival sous thème des «Arganier et Immigration».

Et dans le cadre de la capitalisation du militantisme et du culturel Amazighe, l’association Issni N’Ourgh rend hommage à des figures emblématiques de la culture Amazighe en l’occurrence, le militant et intellectuel feu « Mohammed MOUNIB »,  et le pionnier de l’industrie cinématographique au Maroc « Ider Yehya », ainsi qu’à l’artiste Amazighe « Abdellatif  Atif ».

Il est à noter que la soirée de clôture du festival prévue le 06 avril 2018 au cinéma Rialto sera réservée à la présentation du palmarès de la 11ème édition du festival.

Rachid MOUTCHOU

Président de l’association du Festival Issni N’Ourgh International du Film Amazighe

FINIFA.